Léo Vincent / Président honoraire RMEI, Responsable HOMERe

Ingénieur de l’Ecole Centrale de Lyon, professeur émérite de l’Ecole Centrale de Lyon depuis 2011, il a été Président du Réseau Méditerranéen des Ecoles d’Ingénieurs et de Management – RMEI – de 2005à 2016 et responsable de la Chaire Unesco 651 “Innovation pour le Développement Durable” de 2007 à 2014.

Professeur des universités en métallurgie, ses travaux de recherche ont porté sur les propriétés mécaniques des matériaux (frottement, usure, fatigue). Directeur-Adjoint de l’Ecole Centrale de Lyon (1994-2004) puis de l’Ecole Centrale Marseille (2004-2007), il a assuré pendant 14 ans la responsabilité des affaires internationales, développant des partenariats avec des universités américaines, brésiliennes, chinoises, indonésiennes, japonaises, ukrainiennes, russes et tunisiennes au-delà des partenariats plus classiques avec les universités européennes du réseau TIME.

Advisory Professor de SouthWest JiaoTong University à Chengdu et Docteur Honoris Causa de l’Universitatea Politehnica din Bucuresti en 1998, il a reçu en 2007 le prix Hotaro Honda décerné par l’Université du Tohoku de Sendaï.

Il a été membre du “Comité National d’Evaluation des Universités” de 2003 à 2007, membre du comité exécutif et du comité scientifique de la “Fondation Franco-Chinoise pour la Science et ses Applications” ainsi que le Président pour la partie française du “Centre de Transfert de Technologie Russo – Français” à Moscou. De 2003- 2006, il a dirigé à Shenzhen le bureau de l’Ecole Centrale de Lyon de la “Shenzhen Virtual University”.

C’est au titre du RMEI qu’il a lancé au début des années 2010, avec le comité Sud des Conseillers du Commerce Extérieur de la France, le programme HOMERe (Haute Opportunité en Méditerranée pour le Recrutement de cadres d’Excellence) qui vise à améliorer l’employabilité de la jeunesse programme méditerranéenne tout en permettant aux entreprises de découvrir les cadres qui leur permettront de se développer dans un autre pays méditerranéen. Il est responsable de ce programme HOMERe qui rejoint sa double motivation pour la Méditerranée et la jeunesse. Ce programme a été labellisé par l’Union pour la Méditerranée.

En 2018, il a créé l’association HOMERE France qu’il préside et qui est le promoteur officiel du programme euro-méditerranéen HOMERe. L’action de HOMERE France est reconnue et soutenue par les ministères français, l’Union pour la Méditerranée et par la commission européenne.